Pressostat de surpresseur

Sommaire

Le pressostat de surpresseur est un appareil électro-mécanique permettant d’automatiser la fourniture d’eau courante, dans une plage de pression définie par l’utilisateur. Le pressostat peut prendre aussi le nom de "contacteur manométrique", "manostat", ou "manocontact".

Le point maintenant.

Pressostat pour surpresseur : un principe de fonctionnement  simplissime

Boîtier compact de pressostat

Le pressostat de surpresseur se présente sous la forme d’un boîtier en matière synthétique, le plus souvent de couleur noire, branché pour les surpresseurs domestiques sur l'arrivée d'eau par un raccord 15 x 21.

Il renferme :

  • 1 piston ou une membrane en nylon, en contact avec l’eau du réseau.
  • 2 ressorts tarés de diamètres inégaux, munis d’une vis de compression :
    • le gros ressort est dédié au réglage de la pression maximale ;
    • le petit ressort est dédié au réglage de la pression minimale.
  • 1 levier supportant les deux doigts de contacteurs (haut et bas), interposé entre le piston et les ressorts.
  • 2 contacteurs électriques bipolaires.
  • 1 manomètre de contrôle de la pression.

Fonctionnement mécanique en 5 phases

Le but recherché consiste à couper automatiquement l’alimentation électrique lorsque la pression maximale est atteinte et à redémarrer la pompe, à la pression minimale prévu.

Voici les 5 phases :

  1. Lorsque la pompe fonctionne, la pression augmente progressivement dans le circuit. L’eau pousse le piston ou la membrane.
  2. Sous la poussée du piston, le levier se déplace vers le haut. Le gros ressort se comprime, le doigt de contacteur de coupure, fixé sur la surface haute du levier, se rapproche du contacteur de coupure.
  3. La pression haute atteinte, le doigt vient appuyer sur le contacteur, maintenu en position fixe, ce qui provoque la coupure électrique.
  4. Si l’on soutire de l’eau, la pression baisse. Le gros ressort se détend, poussant le piston et le levier vers le bas. Le doigt de contacteur de pression basse placé sous le levier se rapproche du contacteur de mise sous tension.
  5. La pression minimale atteinte, le doigt vient appuyer sur le contacteur, maintenu en position fixe, en dessous du levier, ce qui rétablit le contact.

Les cycles s’enchaînent ainsi tant que l’on puise de l’eau.

Le rôle du petit ressort consiste à modifier la résistance opposée au levier en fin de course descendante. On peut ainsi faire varier la pression minimale du réseau.

Certains pressostats, plus rudimentaires ne comportent pas de réglage indépendant des pressions basses et hautes. Ils sont préréglés pour un écart de pression fixé en usine. De ce fait, le réglage de pression se répercute instantanément sur les 2 paramètres.

Considérons, à titre d’exemple, un pressostat de surpresseur à plage fixe de 0,8 kg. Réglé pour une pression de coupure de la pompe de 3 kg, la pression d’enclenchement sera de 2,2 kg. Si l’on augmente la pression maximale à 3,5 kg, la pression minimale augmentera automatiquement à 2,7 kg.

Pressostat pour surpresseur : pas d'outillage particulier pour les réglages de pression

Bien que simple, le réglage d’un pressostat pour surpresseur doit se faire avec une grande progressivité. En fin des course, notamment, de faibles écarts de réglages peuvent avoir des effets démesurés.

Bon à savoir : les pressions hautes et basses de l’eau du réseau sont proportionnelles à la tension des ressorts. Il faut donc jouer sur cette tension pour modifier les pressions d’enclenchement et de coupure de la pompe. On peut lire, en temps réel, les effets de l’opération sur le manomètre proche du pressostat.

 

Prix du pressostat pour surpresseur

Le prix du pressostat pour surpresseur varie en fonction de la marque, du modèle et du distributeur. Il reste cependant dans des fourchettes de prix raisonnables, compte tenu de la longue durée de vie de l’équipement.

On trouve, sur Internet des pressostats seuls pour moins de 15 € TTC. La valeur moyenne des produits de marque est toutefois nettement supérieure :

  • Kit comprenant le pressostat monophasé à réglage de pression basse et haute (6 bars maxi), la connexion laiton 5 voies et un manomètre : entre 30 et 60 € TTC, hors installation.
  • Le même kit, avec un pressostat à plage de réglage fixe, coûte environ 20 % de moins.

Pour en savoir plus :

  • Le surpresseur puits est un équipement comprenant une pompe sous pression et un ballon forage. Il permet d'atteindre un débit d'eau suffisant en toutes circonstances.
  • Le surpresseur piscine est un système permettant d'aspirer de l'eau puis de la reprojeter sous pression dans votre piscine.
  • Un groupe surpresseur d'eau permet d'acheminer l'eau d'un réservoir de récupération d'eau de pluie ou d'un puits par exemple vers les points de consommation. On vout dit tout sur la pompe avec surpresseur.

Ces pros peuvent vous aider